Session Speakers | Conférenciers des séances > Dr. Tahia Devisscher

Dr. Tahia Devisscher

posted on 12:40 PM, November 8, 2019

Presenter, How are natural forests in and around cities supporting climate change adaptation?: A social-ecological analysis along an urban-rural gradient in Metro Vancouver, Canada

(Resilient Urban Forests and Green Spaces)

Dr. Tahia Devisscher has 10 years of international experience in climate change adaptation. In her research, she adopts a systems approach and uses mixed methods to integrate local knowledge with scientific data to design and assess possible adaptation strategies based on ecosystem management. Tahia has a PhD from the University of Oxford (UK), and is currently a Banting Research Fellow at the University of British Columbia (Canada) where she investigates the extent to which urban forest distribution and management may increase social-ecological resilience to climate change and improve the way in which people perceive, benefit from and engage with nature.


Conférencière, Comment les forêts naturelles dans et autour des villes soutiennent-elles l’adaptation aux changements climatiques? Une analyse socioécologique selon un gradient urbain rural dans la région métropolitaine de Vancouver, au Canada

(Forêts urbaines résilientes et espaces verts)

Tahia Devisscher a 10 ans d’expérience internationale en adaptation aux changements climatiques. Dans ses recherches, elle adopte une approche systémique et utilise des méthodes mixtes pour intégrer les connaissances locales aux données scientifiques afin de concevoir et d’évaluer des stratégies d’adaptation possibles fondées sur la gestion des écosystèmes. Titulaire d’un doctorat de l’Université d’Oxford (R.-U.), Tahia est actuellement boursière de la Banting Research Foundation à l’Université de la Colombie-Britannique (Canada), où elle conduit des recherches pour déterminer dans quelle mesure la gestion et la distribution des forêts urbaines peuvent accroître la résilience socioécologique aux changements climatiques et améliorer la manière dont les gens perçoivent la nature, tirent parti de ses ressources et interagissent avec elle.