Session Speakers | Conférenciers des séances > Deborah Harford

Deborah Harford

posted on 2:19 PM, October 31, 2019
Harford_Deborah_213.jpg

Presenter, Adaptation through Regionalizing Green Infrastructure

Presenter, Systems-Level Resilience Building: Lessons from Canada’s Health Sector

Deborah Harford leads Simon Fraser University's Adaptation to Climate Change Team (ACT)  research on sustainable adaptation to a range of climate change impacts spanning water, food, health, biodiversity, energy, infrastructure and population displacement, as well as integrated climate solutions that advance low carbon resilience and co-benefits. Under Deborah's guidance, ACT works with climate researchers, NGOs, industry, all levels of government and professional practitioners across sectors.

Deborah is a member of the Expert Adaptation Panel of the new Climate Choices Institute and sits on the Technical Working Group for the Canadian Centre for Climate Services. She recently contributed to the Council of Canadian Academies' report Top Climate Risks for Canada.


Conférencière, L’adaptation par la régionalisation de l’infrastructure verte

Conférencière, Bâtiments résiliant à l’échelle des systèmes : leçons du secteur canadien de la santé

Deborah dirige la recherche de l’équipe sur l’adaptation aux changements climatiques de l’Université Simon Fraser portant sur l’adaptation durable aux effets des changements climatiques, en ce qui concerne notamment l’eau, la nourriture, la santé, la biodiversité, l’énergie, les infrastructures et les mouvements de populations, ainsi que les solutions climatiques intégrées qui font progresser la résilience en favorisant de faibles taux de carbone et les avantages associés. Sous la direction de Deborah, l’équipe sur l’adaptation aux changements climatiques travaille avec des chercheurs en climatologie, des ONG, l’industrie, tous les paliers du gouvernement et des professionnels de tous les secteurs. Deborah est membre du groupe d’experts en adaptation du nouveau Climate Choices Institute [Institut des choix relatifs au climat] et siège au groupe de travail technique du Centre canadien pour les services climatiques. Elle a récemment contribué au rapport intitulé « Les principaux risques des changements climatiques pour le Canada » du Conseil des académies canadiennes.