AC2020/Gouvernement_du_Canada_1000_FR.png

PROFIL DU COMMANDITAIRE DIAMANT

Gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada offre son soutien à la conférence Adaptation Canada 2020 par l’intermédiaire des ministères suivants :

  • Ressources naturelles Canada
  • Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada
  • Environnement et Changement climatique Canada
  • Pêches et Océans Canada
  • Services aux Autochtones Canada
  • Transports Canada

Profils

Voici un aperçu des mesures d’atténuation des changements climatiques et des travaux d’adaptation en cours au sein d’Environnement et Changement climatique Canada et de Transports Canada.

Environnement et Changement climatique Canada (ECCC)

Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) renseigne la population canadienne sur la protection et la conservation de notre patrimoine naturel et sur les moyens d’assurer un environnement sain, sécuritaire et durable pour les générations d’aujourd’hui et de demain. Son mandat est de réduire les émissions, de stimuler l’économie et de renforcer la résilience face à un climat qui change. En prenant action en adaptation, nous contribuons à protéger la santé, le bien-être et la prospérité de la population canadienne, et à gérer les risques pour les collectivités, les entreprises et les écosystèmes.

Voici les mesures que prend ECCC, avec la collaboration des partenaires fédéraux, pour renforcer la résilience face aux effets du climat :

  • Mener des recherches sur le système climatique et les communiquer pour fournir des prévisions quantitatives et soutenir la prise de décision relative aux mesures d’adaptation et d’atténuation.
  • Favoriser l’accès aux renseignements sur les changements climatiques, notamment par :
    • le Centre canadien des services climatiques, qui renseigne la population canadienne et lui apporte le soutien nécessaire pour mieux comprendre les risques des changements climatiques et les atténuer;
    • le Rapport sur les changements climatiques au Canada, premier examen exhaustif des changements climatiques passés et à venir au Canada.
  • Assurer la pérennité et la résilience des écosystèmes et du patrimoine naturel.
  • Collaborer avec des partenaires canadiens concernant les priorités d’adaptation, y compris les solutions ancrées dans la nature et l’évaluation des progrès réalisés.
  • Contribuer à des initiatives internationales, comme celles de la Commission mondiale sur l’adaptation, afin d’accélérer les mesures d’adaptation à l’échelle mondiale.
  • Améliorer la résilience de nos activités et de nos actifs face aux changements climatiques grâce à la Stratégie pour un gouvernement vert.

Transports Canada (TC)

Transports Canada (TC) appuie l’adaptation au changement climatique, la résilience et l’évaluation du risque lié au réseau de transport canadien par l’intermédiaire :

  • de conseils stratégiques fondés sur des preuves donnés aux cadres supérieurs de TC, en intégrant des facteurs liés au changement climatique aux décisions ministérielles et en renforçant les connaissances et la capacité liées au risque et à l’adaptation au changement climatique à TC et dans le secteur des transports au Canada, grâce à la mobilisation et à la collaboration. Exemples :
    • Participer à des forums nationaux et internationaux.
    • Organiser des webinaires sur l’adaptation au changement climatique.
    • Produire et échanger des connaissances (p. ex. rapport Risque climatique et pratiques en matière d’adaptation pour le secteur canadien des transports 2016).
    • Ajouter des lentilles sur la résilience climatique au Fonds national des corridors commerciaux de 2 G$.
    • Élaborer le prochain plan d’adaptation de TC.

  • Initiative d’adaptation des transports dans le Nord, qui vise à accroître la capacité des résidents du Nord à adapter les réseaux de transport au changement climatique. Exemples :
    • Étude pour surveiller les conditions du pergélisol sous la piste de l’aéroport d’Iqaluit.
    • Étude pour comprendre les répercussions financières du changement climatique sur les activités d’entretien et les projets techniques relatifs aux autoroutes canadiennes bâties sur le pergélisol.
    • Étude sur l’élaboration d’un indice de vulnérabilité des réseaux de transport dans les collectivités Inuits.

  • Initiative d’évaluation des risques liés aux actifs de transport, offrant du financement pour mieux comprendre les risques climatiques pour les actifs de transport fédéraux et les possibles solutions d’adaptation. Exemples :
    • Évaluations des risques climatiques (six aéroports, quatre ports, six gares maritimes, un pont, cinq autoroutes).
    • Un projet d’achat d’instruments/de données aéroportuaires.
    • Quatre projets de recherche appliquée menés dans deux ports et un projet mené en collaboration avec le CNRC.